Visiter le portail Wallonie.be Portail sur le surendettement
Vous êtes ici:

Taille du texte:

La guidance budgétaire

La guidance budgétaire est une « forme d’aide sociale dont le but est d’aider les personnes et les familles à mieux gérer leur budget au sens strict (équilibre entre les recettes et les dépenses) et, en conséquence, à améliorer leurs conditions de vie, leur bien être. ».

Dans les faits, elle sera plus ou moins large ou précise au cas par cas. Guidance sous forme d’accompagnement de la personne pour visualiser une situation, de contrôle des paiements pour éviter des retards et des frais, de prise en charge et de discussion de la gestion du budget, mise en place de comptes cogérés par un assistant social et la personne guidée…

Elle est également parfois nommée « guidance éducative budgétaire ».

Idéalement, la guidance budgétaire devrait être vécue comme « un tremplin » qui vous permette de retrouver une autonomie dans la gestion de vos ressources dans un délai le plus court possible. Mais elle a aussi l’intérêt de vous permettre, dans un premier temps, de souffler un peu en sachant que quelqu’un veille sur votre budget et vos paiements. A certains moments de la vie cette prise en charge peut être bien utile voir précieuse. Il ne faut cependant pas perdre de vue qu’à un moment donné, lorsque votre situation budgétaire sera stabilisée et clarifiée, vous pourrez la reprendre en main et retrouver également un nouvel élan personnel avec la satisfaction de gérer vous-même votre situation et de repartir sur de bonnes bases.

La guidance budgétaire garde un rôle social et personnalisé, elle doit donc aborder non seulement les éléments objectifs du budget (chiffres, preuves de paiement, grille budgétaire) mais aussi des éléments psychologiques (qui gère ? pourquoi et comment ? qui établit les priorités ?…).

Vous pouvez également effectuer vous-même ou accompagné d’une personne de confiance un bilan budgétaire et une grille budgétaire.

Par une guidance budgétaire vous devrez collaborer avec une tierce personne mais il s’agit d’une mesure non réglementée et libre, donc prise avec votre consentement. Pour éviter les surprises, renseignez-vous bien sur ce qui sera exactement mis en place et faite valoir dès le début votre point de vue, réfléchissez avec la personne en charge de la guidance du mode de suivi qui vous correspond le mieux. Vous pouvez aussi mettre cet accord par écrit sous forme de contrat. Certains services le proposent.

La guidance budgétaire est généralement mise en place par les CPAS (mais des structures privées peuvent également proposer ce type d’assistance).

Dans certains cas des règlementations spécifiques liées à certaines aides impose de mettre en place une guidance budgétaire comme condition pour obtenir l’aide concernée.

Vous pouvez également à tout moment choisir de mettre fin à cette guidance en sachant que si elle a été imposée dans le cadre d’autres mesures il peut y avoir des conséquences.

C’est notamment le cas dans le cadre des aides énergétiques. Une guidance peut également être ordonnée par un juge, généralement dans le cadre d’une procédure de règlement collectif de dettes mais on pourrait aussi l’envisager dans le cadre d’une procédure pénale (comme mesure imposée à une personne ayant causé une infraction dans le cadre de mesures alternatives ou de condition accessoire à un sursis pour assurer le remboursement des victimes par exemple).

Retenez qu’il s’agit avant tout d’une aide qui fonctionne dans la confiance et la bonne coopération et demande de rester attentif et de communiquer toute information utile rapidement à la personne qui prend en charge votre guidance budgétaire.

Attention aux abus !

Certains services peuvent tenter de vous imposer une guidance budgétaire afin de se garantir une surveillance de votre situation financière lorsqu’ils ont fait des avances en votre faveur qu’ils aimeraient récupérer. Cela peut être évidemment un argument rassurant pour eux d’accepter un guidance budgétaire mais ils ne peuvent pas vous l’imposer légalement.

Espace privé

 

Nous contacter

info@observatoire-credit.be

Service public de Wallonie

Direction générale opérationnelle des Pouvoirs locaux, de l'Action sociale et la Santé
Avenue Gouverneur Bovesse, 100, 5100 Jambes (Namur)
Tél. 081/32.72.11 - Fax 081/32.74.74
Portail de l'Action sociale et de la Santé en Wallonie

Observatoire du Crédit et de l'Endettement

Place du Perron, 38, 6030 Marchienne-au-Pont
T: 071/33.12.59 - F: 071/32.25.00
Portail de l'Observatoire du Crédit et de l'Endettement

Liens institutionnels