Visiter le portail Wallonie.be Portail de l'Action Sociale en Wallonie

Taille du texte:

Logo de la Direction Générale Opérationnelle 5

Le mot de la Ministre Alda Gréoli

« Dépasser l’égalité de droit pour réaliser l’égalité de fait »

Mesdames, Messieurs les Bourgmestres et les Echevin•e•s,

Les textes de loi en matière d’égalité et de lutte contre les discriminations existent. Leur application reste cependant partielle et ce, malgré un arsenal juridique qui ne cesse, au cours des dernières décennies, de se renforcer par des directives européennes, des lois nationales...

Quels que soient les domaines observés (professionnel, politique, associatif…), la quasi-totalité des études met en relief, d’une part, la persistance d’inégalités et démontre, d’autre part, que les avancées en matière d’égalité et de promotion de la diversité procèdent toujours d’une démarche volontaire.

Je suis en effet convaincue que l’égalité des chances et la lutte contre les discriminations sont sources de progrès et de croissance pour l’ensemble de la société.

Je suis tout aussi convaincue que vous, les communes, êtes des acteurs essentiels dans la lutte contre les discriminations, en raison de votre travail de proximité à l’égard des citoyens et citoyennes.

Je me réjouis d’ailleurs que la « Charte de l’Egalité des Chances » soit née d’une réflexion menée par des communes wallonnes, les coordinations provinciales, le Centre Interfédéral pour l’Egalité des Chances (UNIA) et le milieu associatif.

Les acteurs publics ne sont pas les seuls à participer à la lutte contre les discriminations. Les associations jouent un rôle central en ayant recours à des stratégies de conscientisation des discriminations et à des expertises diverses qui boostent et renforcent l’action publique. La pluralité des acteurs est essentielle : c’est ensemble qu’il nous faut affirmer ou réaffirmer, par exemple, dans le cadre de la relance de la Charte de l’Egalité des chances dans les communes initiée voici un an, notre engagement au quotidien en faveur d’un monde plus juste et notre vigilance de tous les instants.

Promouvoir les droits des femmes et l’égalité entre les femmes et les hommes, renforcer le vivre ensemble et lutter contre le racisme, renforcer l’inclusion des personnes handicapées et âgées, permettre à chacun et chacune de vivre son orientation sexuelle, son identité de genre de manière épanouie et lutter contre l’homophobie : tels sont les grands axes de la Charte qui doivent être poursuivis, en développant des synergies avec l’ensemble des acteurs actifs dans le domaine de l’égalité des chances.

En signant la nouvelle « Charte de l’Egalité des Chances dans les communes wallonnes » et ses 10 engagements, vous montrez que la commune a un poids décisif dans le développement d’une société ouverte et tolérante, respectueuse de chacun et chacune.

Je vous en remercie et salue votre investissement.

Alda GREOLI
Vice-Présidente du Gouvernement wallon, en charge de l’Egalité des chances

Connexion utilisateur

Nouveautés

Aucune nouveauté actuellement dans ce domaine

Evénements

Aucun événement actuellement dans ce domaine

Nous contacter

Service public de Wallonie
Direction générale opérationnelle des Pouvoirs locaux et de l'Action sociale
Avenue Gouverneur Bovesse, 100 - 5100 Jambes (Namur)
Tél. 081/32.72.11
Fax 081/32.37.80
affairessociales@spw.wallonie.be
Assistance technique
En cas de problème technique, vous pouvez contacter le webmaster.